ACCUEIL/Programmes adaptés, Santé/L’héritage de Herb Paperman se perpétue: Aider les plus démunis de la communauté

L’héritage de Herb Paperman se perpétue: Aider les plus démunis de la communauté

De son vivant, Herb Paperman jugeait important d’aider les gens les moins nantis. Même depuis son décès en 2017, son héritage se perpétue; la famille Paperman a annoncé récemment qu’il a fait un legs généreux à la Fondation du Centre juif Cummings pour aînés en vue de venir en aide aux personnes âgées vulnérables.

Au fil des ans, Herb Paperman a été l’un des principaux bienfaiteurs du Centre Cummings, et il lui importait de redonner aux personnes dans le besoin. Il a été président honoraire de la Fondation du Centre juif Cummings pour aînés et est toujours demeuré en contact étroit avec les personnes âgées. On disait qu’il téléphonait ou se rendait souvent au Centre pour demander s’il y avait quelque chose qu’il pouvait faire pour quelqu’un d’autre. Il a dit clairement que s’il y avait un besoin, il était là pour y répondre. Avec son épouse, Leila, il a mis sur pied un fonds d’urgence pour les aînés vulnérables, ce qui a permis de venir en aide aux personnes dans le besoin depuis de nombreuses années.

Faire de bonnes actions était important pour Herb et il n’a laissé passer aucune occasion d’aider les plus vulnérables. Selon les personnes avec lesquelles il a été en contact, son plus grand plaisir dans la vie était d’aider les autres et d’être là quand l’occasion se présentait pour apporter réconfort et bonheur aux individus de la communauté. Cela allait au-delà de son soutien aux institutions et aux causes philanthropiques.

Lorsqu’il a été question de célébrer son 80e anniversaire, Herb a dit sans détour qu’il ne voulait pas de cadeaux, et qu’il avait plutôt choisi de souligner l’occasion en redonnant à la communauté une fois de plus. Ayant déjà fait don d’un autobus au Centre en 1998, un autre nouveau véhicule est prévu pour répondre aux besoins de transport grandissants de la population âgée de Montréal. Herb a alors fait remarquer qu’un service d’autobus constituerait un lien vital avec les personnes âgées qui, autrement, ne pourraient pas quitter la maison. L’autobus à la fine pointe de la technologie, conçu de façon ergonomique pour le confort et capable de répondre aux besoins particuliers des aînés, faciliterait leurs déplacements, leur permettrait de rencontrer de nouvelles personnes et de faire ce qu’ils aiment.

« Ce type de générosité était typique de Herb Paperman et il a inculqué ces valeurs à sa famille, a déclaré Cathy Simons, directrice générale de la Fondation du Centre juif Cummings pour aînés. Le legs reflète également une véritable compréhension des besoins des aînés. Il est encourageant de savoir que la générosité et l’esprit communautaire font partie des legs inspirants qu’il laisse derrière lui. »

La Fondation du Centre juif Cummings pour aînés vise à répondre aux défis et aux besoins philanthropiques de la population des plus de 50 ans. La Fondation recueille des fonds pour enrichir et préserver la qualité de vie de la population vieillissante du Centre Cummings. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à communiquer avec Cathy Simons au 514-734-1777.

– 30 –

PHOTO :
Rangée du haut (de gauche à droite) Ross Paperman, Laurence Paperman et Joseph Paperman
Première rangée (de gauche à droite) Herbert Paperman, Leila Paperman

Par | 2019-01-17T16:45:00+00:00 janvier 17th, 2019|Programmes adaptés, Santé|0 Commentaires

À propos de l'auteur:

Le Centre Cummings a pour mission de favoriser l’épanouissement des adultes de 50 ans et plus et améliorer leur qualité de vie en offrant des programmes dynamiques et novateurs, des services sociaux et des occasions de bénévolat dans un environnement vivant, respectueux, inclusif et empreint de compassion. Ancré dans son héritage juif, le Centre Cummings ouvre ses portes aux personnes de tous les horizons ethniques et socio-économiques.

Laissez un commentaire