ACCUEIL/HISTOIRE
HISTOIRE 2018-01-01T15:17:22+00:00

HISTOIRE

LE CENTRE CUMMINGS, D’HIER À AUJOURD’HUI

Le Centre juif Cummings pour aînés, connu comme le « Centre Cummings », se distingue comme un centre communautaire multiculturel de choix pour les Montréalais de 50 ans et plus. Organisation juive fièrement ancrée à son héritage, le Centre Cummings accueille avec enthousiasme des personnes de toutes origines et cultures, et enrichit chaque année la vie de quelque 10 000 aînés.

|1949

Depuis ses humbles origines dans un duplex en location en 1949, le Centre Cummings s’est transformé en un organisme de services sociaux et récréatifs de premier plan à Montréal. L’histoire du Centre débute à la suite d’un sondage sur les aînés juifs mené par le Conseil national des femmes juives (National Council of Jewish Women – NCJW). Cette étude révélait la nécessité de créer des groupes de personnes âgées et c’est ainsi que le NCJW a fondé des « clubs de l’âge d’or » un peu partout à Montréal.

|1960

Au milieu des années 1960, l’Association de l’âge d’or (Golden Age Association), une organisation reconnue et subventionnée par les Services communautaires juifs unifiés (Allied Jewish Community Services – AJCS), ouvre ses portes.

|1978

En 1978, la famille Cummings finance généreusement la construction de l’édifice principal qui abrite l’association, au 5700, avenue Westbury.

|2000

C’est à partir de 2000, à la suite du regroupement de l’Association de l’âge d’or et des Services juifs de soutien aux aînés (Jewish Support Services for the Elderly), que le Centre Cummings s’épanouit en tant que carrefour de la communauté montréalaise des 50 ans et plus.
En 2004, la Fondation du Centre juif Cummings pour aînés est créée pour contribuer à relever les défis d’une population d’aînés en constante croissance. La Fondation se donne pour mission d’enrichir la vie des aînés et déploie des efforts pour promouvoir la philanthropie au profit du Centre Cummings.

|Aujourd’hui

Aujourd’hui, le Centre Cummings s’appuie sur un effectif de quelque 200 employés et 900 bénévoles pour offrir à chaque saison plus de 300 activités et services conçus pour répondre aux divers besoins et intérêts de la population qu’il sert.
Au détour d’une visite, on peut voir un nouveau retraité se découvrir un talent caché pour la menuiserie, une femme récemment devenue veuve trouver du réconfort auprès du Cercle des amis, un homme atteint du Parkinson se défouler sur un punching-ball au cours d’une séance d’exercice adapté ou un survivant de l’Holocauste fréquenter un groupe de rencontre hebdomadaire.

« Le Centre Cummings est unique en Amérique du Nord », affirme Dorothy Reitman, l’une des fondatrices de l’organisation, qui siège aux conseils du Centre et de la Fondation. « À mesure que la population vieillit et que les baby-boomers deviennent des aînés, il est réconfortant de savoir qu’il existe un lieu où ces personnes peuvent s’épanouir, que ce soit en apprenant quelque chose de nouveau, en se maintenant en forme, en faisant du bénévolat ou en obtenant du soutien. Tout cela leur est offert dans un cadre communautaire accueillant. »